Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2021 6 10 /04 /avril /2021 09:44
4 membres du Tandem Club ont participé à une après-midi sportive au CREPS de Dijon. Invité par Pierre-Charles (en stage au Tandem Club), Rachel, Jacky, Camille et Lionel ont eu l'occasion de tester plusieurs sports adaptés à la déficience visuelle:
du biathlon tandem/ tir à la carabine adaptée,
du cécifoot et du torball!
Cela a été l'occasion de tester les tandems en intérieur: une première!
APRES-MIDI AU CREPS APRES-MIDI AU CREPS APRES-MIDI AU CREPS
APRES-MIDI AU CREPS APRES-MIDI AU CREPS APRES-MIDI AU CREPS
Repost0
11 mars 2021 4 11 /03 /mars /2021 16:27

La bonne humeur était au rendez-vous pour la première sortie en groupe de 2021!

Le vent de face était aussi au rendez-vous mais cela n'a pas découragé 6 d'entre nous de prendre la route et d'ainsi profiter des doux rayons de soleil de février.

Les 48km et 560m de dénivelé positif ont permis de prendre l'air dans le respect des gestes barrières! Un beau pied de nez à ce satané virus !

Notre accompagnateur Pierre-Charles

Repost0
15 février 2021 1 15 /02 /février /2021 13:58

A l’issue de notre assemblée générale, Patrick GOUDOT a tiré sa révérence après plus de 20 ans de bons et loyaux services en tant que président de l’association. Il avait en effet succédé à
Grégoire TROUBAT en 1997 et nous le remercions pour toutes les actions qu’il a menées avec l’aide des bénévoles pendant toutes ces années. Aujourd’hui il passe le flambeau à Rachel
PERRIN qui occupait jusqu’alors le poste de vice-présidente.

Le bureau reste le même, soit 10 membres dont 4 déficients visuels. Rachel sera épaulée par
Patrick GOUDOT (vice-président), Denis BRAM (trésorier), Daniel Hoste (vice-président et trésorier adjoint), Françoise BOURON (secrétaire), Patrice VACHON (secrétaire adjoint) Jacky CHARLES, Bernadette ROSSIGNOL, Daniel HARASSE et Lionel DEVILLEMEREUIL ; sans oublier tous les adhérents qui s’impliqueront de près ou de loin dans les projets à venir.

Repost0
14 décembre 2020 1 14 /12 /décembre /2020 09:56
TELETHON 2020

Contrairement aux années précédentes, nous n’avons pas relevé de défi ! TVEvent a retransmis sur le Net une démonstration de 3 équipages en tandem et d’une joëlette de l’AHVVES avec des membres des « Crocos ».

S’en sont suivies, les interviews de Patrick, notre président, et de la présidente de l’AHVVES expliquant les activités des 2 clubs.

Repost0
3 août 2020 1 03 /08 /août /2020 18:02
A LA RECHERCHE DU CHAT NOIR !

Après le confinement, l’annulation de notre stage vélo à Amélie les Bains, Patrick,  nous propose une semaine de tandem dans les Vosges à Vexaincourt du 12 au 18 juillet 2020.
Participants : Jacky, Patrick, Camille, Simone.
Georges, Dudu, Christophe, Sébastien.
Dimanche : pique-nique à Rambervillers, puis juste avant Padoux, départ de 3 tandems pour le col de la Chipotte.
A peine démarré, nous avons cassé une chaîne sur un tandem électrique.
Puis, à notre arrivée à Vexaincourt, Patrick nous trouvant en forme, nous proposa d’effectuer la montée au lac de la Maix (678m), niché en pleine forêt, ce lac vert émeraude est un joyau naturel glaciaire incontournable.
Quelle rude ascension, le moteur du tandem électrique n’a pas apprécié, panne, en fait, il s’est mis en sécurité.
En bas de la descente, nous faisons connaissance avec notre lieu d’hébergement, ancien moulin très spacieux et accueillant.
Lundi, départ de 3 tandems pour le col du Donon.
Le tandem électrique ne voulant pas monter la côte, fût remisé sur la remorque.
Mais le chat noir a frappé, plus tard, il manque ce tandem. Désespoir de Dudu et Georges qui ont refait les trajets plusieurs fois sans le retrouver.
Deux tandems sont arrivés à Griesheim-sur-Soufle chez Philippe, frère de Patrick où nous attendait un copieux repas.
Mardi, un seul tandem est parti de Vexaincourt pour monter le col, les 2 autres partiront directement du dessus du col du Donon, puis direction du mont Saint-Odile, encore un coup du chat noir, un tandem électrique ne fonctionne plus, il reste 2 tandems, col du Kreuzweg, arrêt à Kintzheim où nous pique-niquons.
Mercredi, pluie, donc pas de tandem, courses dans un supermarché à Raon l’étape, l’après-midi, marche au sommet du Donon, chemin caillouteux en montant et descente rapide sur la route. Véronique apporte un nouveau tandem.
Visite de la sœur de Dudu et sa famille pour l’apéro et le diner. 
Jeudi, petite pluie au départ qui s’est intensifiée jusqu’à Gérardmer.
Trois tandems ont fait le trajet, demi-tour rapide et pique-nique à Vexaincourt.
Vendredi, à la recherche du soleil, nous partons à trois tandems, col du Donon, direction Molsheim, nous subissons une petite pluie fine, 3 crevaisons, Sélestat, les vignes, arrêt à Dambach, pique-nique, visite de la cité médiévale.
Dernier repas à l’auberge avec des pâtes à la carbonara.
Samedi, objectif Lunéville, chez le papa de Patrick, trois tandems avec relais.
En fin de trajet, erreur de parcours, chute en descente.
Jacky a une plaie avec 6 points de suture à son talon gauche et des contusions ainsi que Sébastien.
La prochaine fois, nous n’inviterons pas le chat noir !
Merci à Patrick et Véronique pour leur généreux accueil.

Repost0
25 juillet 2020 6 25 /07 /juillet /2020 12:06
Au programme de notre sortie d'été 2020 : pédaler, marcher, pique-niquer et enfin déguster

Après les bords de Saône l'an dernier notre traditionnelle sortie d'été nous a conduit ce samedi 04 juillet à Chissey les Mâcon au domaine Christophe PERRIN cousin de Pierre. Les 4 tandems ont débuté leur parcours devant la mairie de Puligny Montrachet à 9h30 pour arriver à destination à 13h30, jusqu'à Buxy les routes étaient plutôt vallonnées, la seconde partie du circuit a été un peu plus facile par la voie verte.

Nous nous sommes finalement retrouvé 25 convives autour de la table mise à disposition par Christophe PERRIN et son épouse Florence, en effet alors que certains pédalaient d'autres marchaient dans les environs du domaine, enfin nous étions rejoints par quelques adhérents de l'association Voir en Bourgogne Franche-Comté. Après un pique-nique bien mérité Christophe et Florence nous ont fait partager leur amour de la vigne, c'est ainsi que nous avons pu découvrir leurs vins, 2 rouges et 3 blancs, qui ont été appréciés de tous. Nous remercions vivement Christophe et Florence pour leur accueil chaleureux. Quoi de mieux qu'un verre de bon vin pour se retrouver dans la bonne humeur.  

Repost0
15 juin 2020 1 15 /06 /juin /2020 16:50
LES SORTIES EN TANDEM...C'EST REPARTI !

 

Le TCD avait repris ses sorties hebdomadaires le 15 mars dernier deux jours avant le confinement. Le printemps a été très long pour nos adhérents qui n’ont pas pu sillonner les routes de campagne durant plusieurs mois. Enfin ce samedi 13 juin 4 tandems ont pu à nouveau effectuer notre traditionnelle sortie du samedi matin. Le soleil et la bonne humeur étaient au rendez-vous, de très bonnes sensations ont réapparu au fil des 58 km parcourus ensemble.

Merci à François, Georges, Lionel et Sébastien (nos pilotes). En espérant que cette pause forcée ne soit qu’un mauvais souvenir !

RDV désormais chaque samedi matin pour de nouvelles balades sans oublier notre sortie d’été du 4 juillet à Chissey-les-Mâcon.

Rachel PERRIN

Repost0
23 décembre 2019 1 23 /12 /décembre /2019 16:24
ON ROULE POUR LE TELETHON

Invité par Neuilly les Dijon, village Téléthon de Côte d'Or, notre club relevait un défi : relier  Mommenhein , ville jumelée avec Neuilly, dans la journée.

2 tandems étaient installés sur homme trainer. Des membres du club ainsi que des visiteurs et des habitants des environs ont pédalé pour parcourir  les 480 Km.

Bravo à tous pour cette réussite !

Repost0
7 novembre 2019 4 07 /11 /novembre /2019 17:28

C’était une étape obligatoire pour leur voyage aller-retour de trente jours sur le camino  de Santiago pour visiter et honorer le saint Jacques. Zamora avait été retenue comme étape  de repos dans  la préparation de  ce voyage "pour son  intérêt historique", nous ont-ils confié. "Notre itinéraire est basé sur des intérêts culturels", souligne ce groupe de français, appartenant à l'association «Défis tandems handisport», qui se consacre à parcourir la moitié du monde en tandem, car une partie de ses membres souffrent de déficience visuelle et ont besoin d'un guide pour pouvoir en faire  le tour

Le groupe qui est arrivé cette semaine à Zamora, conduit par Daniel Calmels et Patrick Wioland, était composé de 18 personnes, dont la moitié de déficients visuels, et n'avait pas moins de 90 kilomètres dans les jambes. "Il y a des jours où nous avons parcouru 120 kilomètres", calculent-ils. Ils portent tous un t-shirt commémorant cette expérience, avec le slogan "Hispanie 2019", qu'ils arborent fièrement lorsqu'ils enlèvent leurs vêtements de cycliste, qui n'ont rien à envier à ceux d'un athlète professionnel.
"Notre objectif est de montrer que nous pouvons associer un handicap tel que la cécité à un  pilote valide pour mieux vivre cette situation", expliquent-ils. C'est ainsi qu'est née cette association qui développe ce que l'on appelle en France une "pratique partagée", en l'occurrence avec le vélo tandem, qui aide ces personnes à profiter comme tout le monde  de ces voyages et de nouvelles expériences
Se lever tôt est obligatoire pour pouvoir terminer chaque étape du parcours balisé qui a débuté le 8 septembre au Pays Basque. En chemin, ils disent avoir rencontré des centaines et des centaines de pèlerins "de tous âges et de toutes nationalités". En plus de leurs compagnons de tandem, une camionnette les aide également à rendre leur voyage plus supportable, en transportant les bagages et les ustensiles de cuisine dont ils se servent pour préparer leurs repas à leur arrêt obligatoire en milieu de journée  pour reprendre des forces, mais même s’ils  préparent ces repas, ils les apprécient aussi  dans des auberges de jeunesse ou  des hôtels où ils restent pour se remettre avant  l’étape du lendemain.
Les journées les plus difficiles déjà effectuées ont été les journées de forte chaleur et lorsqu’il a fallu se lever tôt, puisqu'ils doivent être sur pied à six heures du matin, " en plus du dénivelé de la route", se souviennent également les cyclistes.
Après avoir vénéré le saint galicien et passé une journée à Saint-Jacques-de-Compostelle , et  dormi dans l'une des auberges de pèlerins avec le reste des voyageurs du monde entier, la visite en tandem les a emmenés au Portugal,  à Zamora, avant de continuer par Pampelune et de revenir à Saint Jean de Port, de retour dans leur France natale.
Le Camino de Santiago qui ajoutera 2 300 kilomètres de pédalage au gré des  villages d’Espagne et du Portugal n’est que l’une des nombreuses sorties de ce groupe, laissant ainsi le handicap en arrière-plan, handicap qui ne les a jamais empêchés de voyager et de visiter des lieux aussi différents que l'Amérique latine qu'ils ont traversée en 2014, de l'Atlantique au Pacifique, en passant par les montagnes des Andes, puis en 2015, la mer Adriatique, avec l'Italie, la Slovénie et la Croatie comme pays phares, ce groupe a même parcouru en 2017, 2000 kilomètres en  Thaïlande  pendant un mois intense pour montrer que la volonté et le désir de connaître de nouveaux lieux sont bien plus forts que le handicap de chacun.
 

Simone, de notre club, participait à ce périple !

Article de presse paru le 02/10/2019 à Zamora en EspagneArticle de presse paru le 02/10/2019 à Zamora en Espagne
Repost0
21 septembre 2019 6 21 /09 /septembre /2019 12:15
Interview du vainqueur Handisport
Double amputé tibial, Jean-Michel MOUCHOUTest un passionné de VTT. Frédéric (DST), rencontré lors d 'épreuves sportives, lui a spontanément proposé de devenir ses jambes, d abord sur le raid de Villgusien (52) et cette année au duathlon de VILLEBICHOT. Leur complémentarité est évidente.
 
《J'apprécie ce duathlon avec sa catégorie Handisport, l'ambiance familiale et conviviale.  Ça me permet de me sentir vivant malgré mon handicap, au milieu de personnes respectueuses de ce que je fais. Ça me touche de voir comment je suis encouragé. Dommage que l'on soit obligé de passer par le sport pour se faire reconnaître. Je souhaite être un sportif à part entière.
J'aimerais que davantage de personnes en situation de handicap le fasse》.
 
Jean-Michel avait signalé en 2017 que deux planches positionnées trop basses lui imposaient de descendre et passer en marchant, vélo dressé. Rectification faite cette année, il n'y avait plus qu un seul passage ou il fallut descendre du vélo, le gué avec des planches suivi d'une brusque montée en travers.
 
《J'avais de bonnes sensations, le temps superbe, ce fut un réel plaisir.
Frédéric m'a remercié de l avoir fait, il est admiratif de ce que je fais, je suis très content de l'avoir remporté avec lui.》
Repost0