Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 17:34
Le Tandem Club Dijonnais a fait monter des moteurs sur deux tandems normaux. C'est un spécialiste de Belfort qui a réalisé l'opération

Le Tandem Club Dijonnais a fait monter des moteurs sur deux tandems normaux. C'est un spécialiste de Belfort qui a réalisé l'opération

 

Le Tandem club dijonnais, qui permet à des aveugles de rouler à vélo tandem, vient de faire une importante acquisition. Deux deux-roues électriques permettront aux plus fragiles de continuer de fréquenter le club.

Ce sera une date importante dans l'histoire du club. Un joli cadeau d'anniversaire même, pour célébrer les quarante bougies du Tandem Club Dijonnais. Le 27 janvier, les membres de l'association handisport, dédiée à la pratique du vélo par les personnes non voyantes, vont recevoir leurs deux vélos tandems électriques. Un présent d'une valeur de 1 800 €, acheté par la Fédération française handisport et la Fondation Orange. Ces équipements permettront « aux déficients visuels plus âgés ou souffrant de problèmes cardiaques ou respiratoires de poursuivre l'activité sportive cycliste au sein du club», précise son président, Patrick Goudot.

Un aveugle qui roule à plus de 80 km/h

« Pour nous, personnes aveugles, le seul moyen de pratiquer le vélo est d'être en tandem, avec un pilote valide installé devant, ou alors de faire du vélo d'appartement. Avec ce vélo électrique, lorsque la route devient trop dure ou en montée, c'est un petit moteur qui prendra le relais. Nos pratiquants les plus fragiles pourront donc continuer de sortir avec nous», se réjouit notre interlocuteur. Tous les samedis, le président donne rendez-vous à ses adhérents pour des sorties de 40 à 60 kilomètres sur les routes de Côte-d'Or. Simple balade ou tracé plus sportif: tout le monde peut trouver pédale à son pied. « Nous recherchons toujours des pilotes, prêts à rouler avec une personne handicapée », confie Patrick Goudot. Et n'allez pas faire rimer handisport avec zéro effort .Lors d'une sortie vers Darois, Patrick Goudot et son pilote ont atteint la vitesse de pointe de 86km/h. « Nous avons même doublé un cyclomoteur », s'amuse le président.

Bien Public du 19 janvier 2017


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tandem Club Dijonnais
commenter cet article

commentaires