Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 16:34

Nous étions 9 équipages dont un seul, le nôtre, les Disco Miro, qui n'était pas pendulaire, donc pas de doute nous partions avec un handicap majeur !

Au bout d'une demie heure la roue arrière lâche, complètement voilée ! On change la roue, crevaison ! Réparation, autre crevaison ! On utilise la bombe anti crevaison mais pas de chance la roue se dégonfle encore ! A 15h45 nous décidons d'abandonner, et pourtant nous avions tout essayé et la pluie ne nous avait même pas découragés ! Résultat nous n'avons fait que 42 tours sachant que le premier (les blanc cassis de Trouhans) en ont fait 200 de plus que nous ! Mais nous n'avons pas tout perdu puisque nous remportons le prix du plus beau tandem et le prix du mécano à Pierre !

Malgré tous nos déboires ce fut une journée bien sympathique, pleine de convivialité comme toujours ! Un grand merci à tous ceux qui ont participé à ce projet surtout à Daniel et son épouse Françoise qui ont donné beaucoup de leur temps pour la préparation technique du tandem,sa décoration et la confection des costumes, sans oublier Jacky, Pierre, Georges, Fred et Rachel qui ont tenté de dompter le tandem, et Daniel ,trempé après deux heures passées à son poste de signaleur Nous nous sommes promis de faire mieux l'an prochain alors avis aux amateurs de défis un peu fous !

 

Les 8 heures de Nuits
Les 8 heures de Nuits
Les 8 heures de Nuits
Les 8 heures de Nuits
Les 8 heures de Nuits
Les 8 heures de Nuits
Les 8 heures de Nuits
Les 8 heures de Nuits
Repost0
8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 19:19
Traversée de Dijon sur l’Ouche en kayak le 03 avril 2015

Une idée de Dudu, une initiative de l’ASPTTDIJONCK, nous avons répondu favorablement à cette nouvelle expérience. Les participants : Dudu, Fanny en kayak monoplace, Daniel et Jacky, Pierre et Simone en kayak biplace, sous la houlette de Marlène, l’animatrice en kayak, sans oublier Jean-Bernard venu nous encourager.

Au départ, avec une certaine fraîcheur, nous commençons notre apprentissage et notre échauffement sur le lac depuis la base nautique jusqu’au déversoir. Première difficulté, nous descendons des kayaks pour les passer sur l’Ouche. Puis, nous attaquons notre premier tronçon jusqu‘au barrage de la coulée verte après le camping où nous devons à nouveau ressortir les kayaks de l’eau. C’est là que Jean-Bernard décide de nous abandonner avec un peu de nostalgie, merci à lui pour l’aide précieuse qu’il nous a apportée.

Nous voilà repartis, nous passons place du 1er mai, le Castel, et d’un seul coup, le kayak s’affole, avec Pierre, nous nous retrouvons sous celui-ci dans l’eau froide. Branle-bas de combat, nous nous débattons et nous essayons de prendre pieds avec difficulté à cause du courant et des rochers glissants. Heureusement, Dudu m'a sortie de ce mauvais pas et me ramener sur mon kayak. Nous pagayons plus énergiquement pour nous réchauffer car en plus, il pleut, le parc de la Colombière est en vue.

Tout allait bien quand, patatras, nous revoilà à l’eau à cause du courant et des branches. Cette fois là, je m’en sors mieux car je m’étais cramponnée à la pagaie et Marlène qui était à proximité a réussi à l’agripper et à me ramener à bord. Pour nous, cela s’arrange, nous finissons notre parcours, d’environ 9km, sans encombre, et plouf, Jacky s’initie lui aussi à la baignade dans l’eau froide.

Dommage que la chaleur n’était pas au rendez-vous, malgré tous ces incidents, nous avons vécu une très belle expérience. Merci et bravo à tous pour la bonne humeur malgré les baignades et les péripéties.

Impressions de Simone

Traversée de Dijon sur l’Ouche en kayak le 03 avril 2015
Repost0
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 17:51

008TANDEM CLUB DIJONNAIS : AG

Accueillis par le Président, Patrick GOUDOT, les adhérents du Tandem Club Dijonnais se sont réunis en Assemblée Générale, vendredi  30 janvier,  à la Maison des Associations. En les remerciant de leur présence, le Président en ce début d’année, a présenté ses vœux à l’assemblée en souhaitant à chacun une excellente année sportive et une santé tonique.

Lors de son rapport moral, Patrick a rappelé les actions marquantes de l’année 2014 : Tour de l’Ile de Ré, semaine en Hollande, à sillonner le plat pays en assistant également aux Championnats d’Europe de natation. En cette circonstance, nous avons pu encourager notre champion olympique bourguignon, Charles ROZOY, devenu médaille d’Or au cours de l’épreuve. Participation de Bernadette et Fabienne à la Saint Vincent Tournante à Saint-Aubin, princesses d'un soir. Nous réitérons nos remerciements à Charles qui nous a mis en contact avec le Comité d'Organisation. Week-end de Ski aux Longevilles en Mont d’Or, présence soutenue à Belfort pour fêter les 10 ans du “ CYLO D’Oye" (club ami depuis sa création). Fait marquant, médaille d’or obtenue par Olivier, à Bourg en Bresse, lors des Championnats de France Cyclistes Handisport et nous avons clôturé l’année par notre participation au Téléthon, en récoltant 480 € reversés à l’AFM.

Au cours de l’année nous avons participés régulièrement à notre traditionnelle sortie hebdomadaire encadrée du samedi matin, nous avons aussi partagé diverses sorties  cyclo-sportives et marche à pieds, sans oublier notre incontournable pique-nique, ainsi que notre traditionnel repas de fin d’année.

Les projets pour 2015, qu’ils soient en gestation ou définis sont riches et variés. En voici quelques échantillons : Les huit heures de Nuits ST Georges sur vélo 3 roues, d’environ 60 kg, aménagé et décoré sur un thème "disco". Une semaine “cyclo" en Espagne et notre  participation aux Championnats de France Handisport en Gironde. Nous reprendrons les traditionnels entraînements et la participation aux courses cyclistes nationales ou internationales, handisport. Et bien sur nos classiques activités, qui d’années en années se perpétuent.

Denis, trésorier du club, informe l’assistance de nouvelles règles ou modalités comptables qui désormais s’appliquent aux associations. Dorénavant les biens du club seront pris en compte ce qui implique de citer et de chiffrer l’actif et le passif avec les amortissements inhérents. De ce fait les recettes deviennent produits et les dépenses des charges. Notre trésorier s’est donc mis en conformité avec l’inventaire des biens acquis récemment. Les finances de notre club sont saines et dégagent un excédent correct. La gestion comptable s’avère responsable et rigoureuse, notamment en cette période de restriction financière.

Le TCD, dont l’objectif principal est de permettre l’intégration des personnes porteuses de handicap visuel, via le cyclisme, vous invite, dans une ambiance sympathique, à venir vous joindre à la quarantaine d’adhérents licenciés handisport, qui compose l’Association.  

D HOSTE  

Repost0
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 15:12

ROULER POUR LE TELETHON !

 

Telethon-2014.jpg

 

Deux tandems installés dans la galerie marchande de Fontaine, ont permis aux membres du club de rouler en se relayant tout l’après-midi. Ils ont ainsi parcourus 302 km cumulés, avec une pointe à 93 km/h, réalisée par Pierre.

Guillaume, Estelle et Gabriel, nos étudiants de l'ESC, ont préparé cet évènement. Ils ont su attirer les donateurs : un bilan inespéré de 500 euros de dons, environ

Merci à tous pour leur participation.

Repost0
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 12:07

Sortie remarquée à SAULX lès VESOUL

 

 

Il s’agissait de la 2ème concentration internationale de tandem à Saulx les Vesoul organisée par l'ACT (Association Cyclo Tandem)

 4 tandems dijonnais sur 32 tandems présents ont participé à cette épreuve

1ère fois que l’A T C accueillait des tandems handisport et à ce titre le TCD et le Cyclo d'Oye ont reçu une coupe !

 

2 parcours étaient proposés : l’un de 58 km le samedi (la ronde des lavoirs) et Copie-de-Saulx.jpgl’autre de 82 km le dimanche (la haute Saône médiévale). photo prise devant le château d'Oricourt)

 Le président de l'ACT, J.P. CHALMONT dans son allocution a déclaré que "les HANDI" ont donné à tous les participants une belle leçon de vie durant ce week-end, il espère nous revoir l'an prochain.

Les tandémiste du TCD, ravis de cette sortie sportive comptent renouveler le défi l’an prochain !

Repost0
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 11:09

Duat-4.jpgDUATHLON du TCD à VILLEBICHOT

Cinquante concurrents ont participé, dimanche 21 septembre 2014, au Duathlon VTT organisé par l’Association Handisport du Tandem-Club dijonnais. Mélange équitable de cyclisme et de course à pied, l’épreuve offrait la possibilité de concourir en individuel ou par équipes. Au milieu d’une forte participation dijonnaise, certains locaux ont tiré leur épingle du jeu, tel le cycliste nuiton Olivier Casier, excellent deuxième de l’épreuve individuelle.

Duat-3.jpg

Repost0
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 12:00

SORTIE D’ETE DU TANDEM CLUB DIJONNAIS.

Le TCD fidèle à ses traditions organisait samedi 22 juin, sa traditionnelle sortie estivale !

Six équipages de valeureux cyclistes, en ce tout début d’été ont enfourché par binôme leur tandem, pour affronter les petites routes de la Vingeanne, sur une distance de 65 kms, sous un soleil éclatant, afin de rejoindre CHAMPLITTE l

Parallèlement à cela 8 marcheurs se sont rendus directement sur les lieux afin de découvrir, à pied, cette magnifique contrée de Haute Saône, pendant une paire d’heures !

Le minibus du club,  attelé à sa remorque, assurait la  voiture balai  et la maintenance de premier niveau au cas où ! (Dépannage à 15 kms du départ) Il rapatriait vélo et cyclistes en fin de journée !

Juin 2014 046Nous avions rendez-vous aux alentours de 12h30 au camping de Champlitte, dans un cadre sympathique, où nous attendait un petit rosé pamplemousse, bien frais, et fort apprécié par les invités !  Un repas copieux et convivial s’ensuivit afin de compenser les efforts fournis  par les marcheurs et cyclotouristes ! Au cours de ce repas, quelques bouteilles apportées par les participants, furent dégustées et appréciées avec modération !

Quartier libre l’après midi, où chacun, selon ses désirs et envies a occupé son temps libre : farniente, lecture, discussions et pétanque !   En ce qui concerne ces parties de boules, elles n’ont pas manqué de rebondissement, notamment la dernière partie gagnée brillamment par une équipe constituée majoritairement de déficients visuels ! Ils nous en ont mis "plein les yeux" ! Habileté et précision présentes lors de chaque tir de boules !

Cette journée champêtre très agréable, empreinte de bonne humeur et de Juin 2014 034camaraderie, laissera sans aucun doute un très bon souvenir à tous les participants et c’est cela aussi un des objectifs du TANDEM CLUB DIJONNAIS.

Nous remercions les organisateurs de cette sortie, ainsi que les personnels et amis du camping, notamment le responsable : Didier NOBLOT, pour cet accueil sympathique et de qualité.

Pour le TCD : Daniel HOSTE.

Repost0
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 17:23

Photo-CF-2014-copie-1.jpg

Les championnats de France paracyclisme, qui ont réuni 135 compétiteurs à Bourg-en-bresse ce week-end, ont vu Olivier Castres décrocher un double titre de champion de France catégorie C5 vétéran. Sur un circuit de 4,5km à parcourir 18 fois, Olivier se met en évidence dès le premier tour en échappée avec Jérémie Crépellière, futur vainqueur du scratch. A mi-course, ils sont repris par 2 coureurs COFIDIS, puis par un petit groupe de 5 concurrents. Seul vétéran du groupe, Olivier ira jusqu'au bout avec eux. Il confirme le lendemain lors du contre la montre, prouvant qu'il est bien le meilleur vétéran du moment. Atteint d'une atrophie du mollet avec rigidité de la cheville, Olivier est bien connu depuis longtemps des cyclistes bourguignons!

En tandem vétéran, Patrick Goudot associé à Christophe Flacelière ne peuvent faire mieux que second, heureux néanmoins de ce résultat pour leur première participation ensemble. Rendez-vous est pris avec le vainqueur (St Etienne) pour une revanche l'année prochaine!


Repost0
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 14:57

  Défi sportif réussi ! Simone SALVIN, de Dijon, fait partie d’une équipe de cinq tandems composés chacun d’un pilote et d’un co-pilote non-voyant.

 Nous sommes partis du 14 février au 10 mars 2014 pour relier l’Atlantique au Pacifique, de Buenos Aires en Argentine à Valparaiso au Chili.

 Avec 2 compagnons en véhicule d’assistance, nous avons parcouru 1700 km, et nous avons même rencontré la neige en traversant La Cordillère des Andes.  Pour cet événement, les participants, venant de toute la  France et même de Suisse, se sont préparés, chacun dans leur région, pour pouvoir supporter toutes les difficultés qui ne manqueraient pas d’arriver.Amerique-du-sud-7.jpg

 Simone s’est entraînée, côté vélo, grâce au Tandem Club Dijonnais et à l’ASC cyclotourisme de Saint-Apollinaire, et pour parfaire l’endurance, avec des marcheurs de l’ATC.

 Arrivés en Argentine, la première semaine ne comportant pas de grandes difficultés, est une mise en jambes à travers d’immenses champs de maïs, de soja, de pâturages, et nous permet de mieux nous connaître sur une distance de 1000 km.

 Ensuite arrivent les pentes n’excédant pas 1200 m, et, à la sortie de Mendoza, la capitale du vin argentin, nous sommes au pied des massifs.Amerique-du-sud-16.jpg

 Nousattaquons La Cordillère des Andes par Les 365 virages, avec un col à 3100 m d’altitude, le paysage est sauvage avec des montagnes à perte de vue, la piste en terre est détrempée sous la pluie, avec un vent fort et une température glaciale, qui se termine par la descente d’une vingtaine de kilomètres vers Uspallata, 1900 m d’altitude, toujours sur une piste en terre et caillouteuse.

 S’ensuit une longue progression ascendante, sur asphalte, souvent dans le vent, vers la dernière épreuve, le passage du Cristo Rédentor, frontière entre Argentine et Chili.

 Pour accéder au col de La Cumbré à 3850 m, où se dresse la statue du Christ Rédempteur, il faut gravir une piste de 8 km, dans le froid.Amerique-du-sud-20.jpg

Finies les montées, voici la descente sur 20 km de piste, en terre et toujours des cailloux, dessinant de très grands lacets, avant d’arriver, sur l’asphalte, en haut des fameux virages, Caracolès, de Portillo.

 Une très longue descente, une succession de virages en épingle à cheveux  très serrés, débute une très longue glissade de 200 km, telle une immense fermeture éclair à l’échelle de cette montagne, pour atteindre la ville mythique de Valparaiso.

Quelle joie, lorsque nous atteignons l’océan Pacifique avec son concert de pélicans, bien qu’un petit pincement au cœur nous saisit, c’est la fin de cette superbe aventure.Malgré des moments difficiles, nous n’avons jamais pensé à renoncer, l’aventure est trop enthousiasmante

 En traversant la Cordillère des Andes nous évoluons dans un décor grandiose.

 Nos échanges sont très riches, chacun donnant sa façon d’apprécier l’aventure au sein du groupe entre pilotes et co-pilotes, tout cela en décrivant les paysages et la vie autour de nous, et le ressenti plus particulièrement des non-voyants qui insistent sur les senteurs et les bruits de la nature.

Nous sommes agréablement surpris par le comportement des camions roulant à vive allure, très redoutés par tous, qui se déportent largement et souvent nous encouragent avec des petits coups de klaxon amicaux.

 Le côté le plus positif est un accueil fabuleux, les Argentins et les Chiliens sont des gens très chaleureux.Amerique-du-sud-22-copie-1.jpg

Nombreux sont les témoignages d’amitié, les banderoles, l’accueil dans les mairies, les hébergements dans des écoles ou autres locaux, les repas le soir avec la population autour de l’asado, la fameuse viande grillée argentine, les petits déjeuners et les cadeaux offerts par des municipalités.

 En Argentine, des clubs cyclistes, également des escortes de police, nous accompagnent sur plusieurs centaines de kilomètres.

 A VENADO TUERTO, l’accueil est encore plus émouvant avec la diffusion radiophonique de la Marseillaise, et en nous nommant citoyens d’honneur.

Sur les 25 derniers kilomètres, une cinquantaine de cyclistes, handicapés et valides de l’association locale, nous accompagnent pour une entrée triomphale en ville.

Notre périple est l’objet de nombreux échanges, surtout sur notre conception de la prise en compte du handicap telle que nous la vivons tous les jours et celle des pays qui nous accueillent.

 Une chaine de solidarité s’est spontanément créée.

 Les médias locaux, radio, TV, nous suivent durant toute la traversée argentine, nous sommes l’exemple : des handicapés  réalisant une aventure comme beaucoup le font.

Le séjour s’est terminé par la découverte de SANTIAGO où un couple de jeunes Français vît dans un bidonville et vient en aide à la population défavorisée de cette partie nord de la ville.

Je tiens à remercier tous les sponsors qui nous ont permis de réaliser ce défi, et plus particulièrement l’association Valentin HAUY-comité de Dijon.

Ma gratitude est sans borne pour nos pilotes pour leur conduite des tandems, leur aide pendant les étapes et les voyages en avion.

Si vous interrogez les 12 participants, tout le monde est unanime pour vous dire qu’ils sont impressionnés par l’accueil extraordinaire dont ils ont bénéficié.

Avec ces rencontres inoubliables, le groupe de tandems n’oubliera pas de sitôt cette aventure, car si elle a été sportive, elle a surtout été humaine.

Le retour à la vie normale a été un peu monotone après ce mois, riche en émotion.

Repost0
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 16:57

Campenes.jpgSortie neige du TCD

En ce week-end post St valentin, une délégation du Tandem Club Dijonnais (17 personnes), est partie sous la pluie (la pluie du matin n’arrête pas le pèlerin dit-on !) affronter le massif jurassien !

Nous sommes arrivés aux alentours de 11 heures sous le soleil et après installation, petit apéritif de mise en bouche et repas tiré du sac arrosé de quelques cépages bourguignons, avec un café pour terminer ce break dans une harmonieuse convivialité !

Ensuite par petits groupes d’affinité sportive, ski de piste, ski de fond, raquettes, marche à pied et sieste, tous ce petit monde s’est confronté aux difficultés montagnardes avec pour bonus météorologique le soleil qui s’est transformé en pluie, qui elle-même est devenue neige soutenue ! Tant bien que mal, avec quelques égarés, des mouillés transis et un ‘’éclopé’’,  cette petite communauté s’est retrouvée devant le verre de l’amitié pour un apéritif, lui aussi assez soutenu !

Petite parenthèse inattendue : une démonstration de ‘’Cor des Alpes’’ nous attendait à proximité de la salle de restaurant ! Instrument spectaculaire d’environ 3 mètres de long, avec lequel un musicien aguerri a étonné par les sonorités émises, le public rassemblé (environ 70 personnes). Cet instrument servait par le passé, dans les Alpes et le Jura à communiquer de vallées en vallées. Les messages adressés correspondaient à un certain type de complainte !

Ceci nous ayant mis en appétit,  nous nous sommes richement et copieusement restaurés avec quelques chants plus ou moins improvisés et maîtrisés, pour égayer la fin de soirée.

Fourbu, courbatu, repu, chacun est allé se coucher en profitant plus ou moins des ronflements de ses voisins ou voisines !

Dimanche matin tout le monde sur le ‘’pont’’ vers 8h30, pour un petit déjeuner communautaire.

Les activités du dimanche matin se sont restreintes à de la marche, avec ou sans raquettes : la prudence est la mère des suretés !

Repas copieux et très convivial du midi, modérément arrosé afin de préserver nos chauffeurs des aléas routiers et, retour à Dijon vers 17 heures. La satisfaction semblait totale au sein du groupe !

Nos remerciements  s’adressent au chalet des ‘’CAMPENES’’ situé aux LONGEVILLES MONT D’OR’’ où son responsable, Olivier, nous reçoit toujours très chaleureusement, au cuisiner Robert et à son épouse Marie, qui préparent et servent de succulents repas avec une humeur inégalée. Merci aussi à nos trois chauffeurs, dont le parcours sans faute est à notifier !

Bien sûr, merci également au bureau du TCD et à quelques membres actifs, qui chaque année et à plusieurs reprises organisent des manifestations sportives et autres diversifiées, afin de satisfaire au mieux les appétences de ses adhérents.

Pour le TCD, Daniel HOSTE, vice président.

 

Repost0